Cartes créatives, Tutoriels

Les coquilles ! c’est ici !!!

Bonjour tout le monde,

Hier Rosarden nous proposait un tuto scrap avec des coquilles d’oeuf :

Voici les créations de l’équipe créative :

La carte de Maria Joyeuses Pâques avec shimmer et brushos  :
Et les tampons : tampon poussins de Pâques, tampon grande branche, tampon les pâquerettes,
tampon étiquette, die étiquette fantaisie, tampon Joyeuses Pâques
En mode déco pour BHache :
Matériel utilisé : poussins de paques
Blogorel fête Pâques en orange :
Avec le tampon poussins, tampon oeuf de Pâques, tampon tasses empilées et Distress encres.
La version de Milou :
Tampon gamin vintage, tampon la vie est faire de petits bonheurs, tampon couronnes et tampon vigne vierge
Nous vous souhaitons une excellente journée,
n’hésitez pas à partager vos créations avec nous,
Bri & Cie.

 

Cartes créatives, Tutoriels

Un œuf, deux œufs, une omelette ?

Bonjour à tous,

aujourd’hui voici un tuto coquilles d’œuf :

et si on jouait avec des coquilles d’œufs ?
Rosarden vous propose de voir les utilisations de ce matériau hors du commun pour votre scrap.
Tout d’abord il faudra cuire et écaler des œufs en prenant bien garde d’ôter la membrane qui parfois adhère un peu.
Ensuite on pile en petits morceaux.
Rosarden a testé plusieurs possibilités et produits :
– pour créer des effets sur vos fonds.
Avec de l’aquarelle :
1 On dépose une ou plusieurs couleurs sur un papier aquarelle, un jus assez pigmenté pour que les effets soient bien visibles et avec suffisamment d’eau pour que ça ne sèche pas avant d’avoir déposé les coquilles. 2 On disperse ses petites coquilles comme on souhaite et surtout on laisse bien sécher. NB : si vous voulez sécher au heat gun, attention ça s’envole bien :sweat_smile:
3 On obtient un fond marqué de petites auréoles aux bords géométriques
Avec des encres Distress :
1 On réalise un petit fond à sec, comme pour l’aquarelle, assez pigmenté. 2 Ensuite on dépose ses coquilles, et on vient vaporiser un spray d’eau, plutôt léger sans noyer.
On attend le séchage. 3 on obtient un fond là aussi avec de jolis effets.
Avec des encres à alcool :
Il faut être assez rapide dans la réalisation des étapes puisque ‘alcool s’évapore vite.
Pour ma part j’ai déposé de l’alcool à la pipette et étalé rapidement sur mon papier,
j’ai posé quelques gouttes d’encres colorées que j’ai fait bouger un peu pour qu’elles se mélangent et placé très vite mes coquilles.
Séchage à l’air libre.
– pour ajouter de la texture en les collant sur vos réalisations :
2 exemples, les coquilles colorées sont celles qui ont servi pour réaliser les fonds précédents
Coquilles collées en ton sur ton sur le fond réalisé précédemment :
avec les tampons monstres deglingos, tampon don’t worry be happy, encre distress oxide mustard seed, spiced marmelade, et candied apple
Coquilles teintées collées sur fond encré et tamponné :
avec les tampons petits poussins, tampon envolée de coeurs, tampon de tout mon coeur,
tampon fond vibration, tampon feuillage rainuré, tampon scrapbooking étiquettes
Voilà faites votre petite cuisine et régalez-vous !
à demain pour la suite des créations réalisées par l’équipe,
belle semaine,
Bri & Cie.
Cartes créatives, Tutoriels

Carte animée Halloween, un tuto !

Bonjour à tous,
Clara vous propose de réaliser une carte animée « shaker » (c’est-à-dire « à secouer ») toute simple qui permet aux personnages de gigoter.
Matériel:
– du papier suffisamment épais pour être rigide (type aquarelle ou mix média)
– perforatrices ou dies cercles (il faut 3 ou 4 tailles comme montré plus avant)
– pour le fond j’ai choisi de le créer aux encres distress ink mais il peut être patouille ou avec un papier à motif, c’est comme vous voulez.
– vos tampons préférés (ceux qui bougent et ceux qui décorent)
– de quoi les mettre en couleurs ( pour moi feutres à alcool et distress)
– de la mousse 3D ruban et « dots », ou à découper vous-même en rond
– une touche de brillant pour finir, si vous aimez
Nota Bene1: Pour la réalisation du « mécanisme » qui permet d’agiter les personnages.
Si vous choisissez de percer les ouvertures du « mécanisme » sur un papier coloré ou à motifs, il faudra que les pastilles qui reçoivent les dots de mousse 3D soient du même papier pour que le mécanisme soit le moins visible possible. Pour ma part j’ai choisi du blanc puisque je voulais faire une pleine lune.
Nota Bene 2: Vous n’êtes, d’ailleurs, pas obligés de faire une pleine lune pour ce tutoriel, rien ne vous empêche de mettre les personnages en ligne ou colonne ou autre…la composition de votre carte est libre bien sûr.
Tampons: Maelice la sorceleuse, chauve-souris, Hocus Pocus, les citrouilles
D’abord découpez votre base de carte aux mesures indiquées ainsi que vos ronds qui serviront de gabarits ou de caches par la suite selon les tailles. j’aime bien avoir dès le début les tamponnages que je vais utiliser car ça me permet de me rendre compte des proportions et du positionnement.
Ici : 9 x 14.5 cm pour la carte,
cercles de 1.5, 3 et 7.5 cm.
Dans le décor choisi je souhaite faire une pleine lune, j’utilise donc le plus grand des ronds pour me faire un cache…
(Cercle de 7.5 cm).
…et je commence à encrer ma carte avec la première teinte de bleu.
Je continue à dégrader les bleu jusqu’à ce que le rendu me convienne et je rajouterai même un peu de noir tout en bas de la carte pour créer le sol sur lequel je viendrai poser les citrouilles.
Comme je n’ai pas de dies sous la main, j’ai utilisé des perforatrices pour faire deux petits ronds (1,5 cm et 3 cm) qui vont me servir de gabarits. Je les pose là où je veux créer les ouvertures, je passe avec un crayon de papier sur le contour pour marquer le gabarit sur ma feuille et je découpe au cutter quand la perforatrice ne va pas assez loin sur la feuille pour percer directement.
Je découpe à la perforatrice ou aux dies deux ronds, un de 3cm et un de 5cm
Ils vont servir de support aux personnages qui doivent bouger. Je les fais suffisamment grands pour qu’ils cachent bien les deux ouvertures de la carte et je les positionne au dos de la carte.
Colorisation des tamponnages
On arrive à la partie la plus « délicate »: le positionnement des personnages.
Il va falloir installer un morceau de mousse 3D rond sur chacune des deux pastilles qu’on a placées derrière les ouvertures. A ce moment là on a crée une sorte de roue qui va bouger dans l’ouverture et qui sera retenue par le rond de mousse 3D.
Il faut bien faire attention que l’amplitude de mouvement de cette roue ne sorte pas du cadre de l’ouverture, sinon vous allez voir apparaitre un « trou » dans le fond de la carte. Donc il faut ajuster le personnage sur cette roue et l’amplitude du mouvement de cette roue dans la carte, comme vous le voyez sur la photo suivante.
Pour ajuster l’amplitude du mouvement de la roue de 5cm, je l’ai donc bloquée avec une bande de mousse 3D un peu en dessous comme vous le voyez sur la photo.
Ensuite j’en ai mis tout autour de la carte pour créer un espace afin que les roues puissent tourner.
Ainsi que sur un espace central qui restait vide afin de consolider un peu plus la carte.
Découpez ensuite un autre rectangle de papier un peu plus grand que votre carte pour faire le fond arrière et assemblez les deux parties ensemble.
Ici : 9.5 x 15 cm.
Un peu de paillettes pour ajouter encore du relief à ma carte …
Et voilà, c’est fini, il suffit de secouer la carte pour voir virevolter la sorcière et sa chauve-souris!
On a hâte de voir vos cartes bouger
Bri & Cie
Tutoriels

Enveloppe surprise, le tuto !

Bonjour à tous,

aujourd’hui Rosarden nous propose un tuto scrap bien sympathique à faire au gré de vos envies créatives :

Le tuto va vous permettre de réaliser à partir d’une enveloppe une mini pochette qui peut servir à offrir des découpes scrap, des tamponnages…
Pour cela vous aurez besoin d’une enveloppe de format carré, la mienne fait 16×16 cm !
Je commence par plier en deux mon enveloppe (trait jaune) et ensuite j’élimine une partie de l’extrémité (flèche rouge) pour créer une deuxième ouverture à ma pochette et faire en sorte que l’ensemble se plie correctement
Ensuite je choisis un papier à motifs pour habiller l’intérieur de mon enveloppe, juste pour la moitié et le rabat de celle-ci. Attention à privilégier un papier pas trop épais de préférence. je le positionne comme sur la photo pour pouvoir dessiner le contour et ainsi couper facilement l’habillage suivant l’arrondi de l’enveloppe :
Je colle ensuite mon habillage à l’intérieur de l’enveloppe et je marque de nouveau les plis (traits jaunes) :
Enfin je perce un petit trou sur la pointe du rabat pour pouvoir y mettre un lien, et je réalise une encoche à l’autre extrémité avec une perfo ronde :
La base de votre pochette est prête, il ne vous reste plus qu’à la décorer à votre goût, j’ai choisi de décorer plusieurs faces dans un thème de saison. Pour plus d’harmonie j’ai conservé les mêmes couleurs, papier, pochoir et tampon de fond. Et pour mon lien une simple ficelle et quelques perles :
Voici tous les tampons utilisés pour cette création :
[ 
A vos enveloppes !
Belles créations,
Bri & Cie.
Pages et mini album scrapbooking, Tutoriels

Fabrication et création d’un travel note.

Bonjour à tous !

aujourd’hui, Béatrice nous propose un tuto carnet de voyage à réaliser soi même :

Proposition d’un tuto travel-notes pour les vacances par BHache, papier aquarelle pour la base de 28 cm de long par 21 cm de haut
Décoration avec un pochoir en VERSO, tamponnages et détourages puis colorisation aux copics. Pour l’intérieur utilisation d’un papier bulles.
PS : la couverture n’est pas pliée, elle est arrondie avec une règle !
Trous pour passer l’élastique selon plan,  le trou central est à 14cm en largeur et 10,5 en hauteur:
Passer l’élastique (structure ouverte face à soi) en haut à droite et ressortir en haut à gauche puis passer en bas à droite pour le ressortir en bas à gauche. Bien tendre l’élastique et faire un nœud. Cela permettra de passer les livrets sous les élastiques.
Pour l’élastique de fermeture doubler un élastique et faire un nœud que l’on passe dans le trou central.
Pochette de gauche : 12 cm x 8,7 cm, découpe à 6 cm du bord coté droit et à 6,5 cm sur le coté horizontal haut
Pochette de droite selon plan : traits plein : couper, traits pointillés : plis, hachures : à évider
Coller avec un double face orange les parties centrales gauche et droite puis rabattre la languette du bas comme ça si il y a un décalage cela ne se voit pas et coller le papier décoré à ras de cette languette rabattue.

CREATION DES CARNETS :
Les carnets font 26 cm x 17 cm pour la couverture pliée en deux sur la longueur. percer la couverture sur le pli à 8,5 cm
Prendre des feuilles d’imprimante pour les livrets blancs intérieurs soit 5 feuilles 26 cm x 16,5 cm pliées en deux. Une fois plié en deux égaliser (car il y a un décalage) au massicot, possible de faire au cutter. Bien maintenir les feuillets blancs ensemble et faire des trous sur le pli :
J’ai choisi d’utiliser du fil pour la reliure. Il est possible de le faire avec des agrafes.
Prendre environ 1 m de fil, faire un noeud, laissé environ 6 cm après le noeud.
Passer l’aiguille et le fil dans le trou du milieu extérieur du livret blanc
Positionner le livret sur la couverture afin que le nœud se trouve au niveau du trou de la couverture, positionner et maintenir le livret avec la couverture (possible de s’aider de pinces), ouvrir délicatement pour percer (coté intérieur blanc en haut) le livret blanc et la couverture sur le pli.
Je me retrouve donc sur la couverture, je pique au centre (attention au nœud) je me retrouve donc à l’intérieure du livret, je pique donc en bas cette fois, je me retrouve donc sur la couverture, je pique à nouveau au centre et ainsi de suite jusqu’à épuisement du fil.
Terminer sur un centre, mais je ne pique pas le livret blanc cette fois, en effet, piquer juste la couverture pour ressortir mon aiguille entre la couverture et le livret. Faire un nœud avec le nœud existant.
Les carnets terminés il suffit de les ouvrir en deux et de les glisser sous les élastiques.
Matériel utilisé : bande de poissons, pieuvre, ancre marine vintage, polaroid, claquettes et mojito, fleur d’algues, coquillages et crustacés, dauphin, étiquette tag, moments, pochoir cordage, Distress oxyde broken china et faded jeans
         
Passez une très belle semaine,
Bri & Cie.